Le bilan de compétences à distance en 6 questions

Le Bilan de compétences à distance est ce réaliste ? Cet accompagnement est un outil formidable pour mieux se connaître et s’ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles. Vous pouvez le réaliser totalement en présentiel avec votre consultant, mais aussi à distance en utilisant la visio conférence. Ou avoir recours à un mélange des deux, en utilisant des outils d’e-learning par exemple.

Cette démarche est utile à tout moment dans une carrière. Quand on se pose des questions, ou que l’on a envie d’avancer plus vite, mieux, que l’on a besoin d’un coup de boost.

Comme pour la plupart des prestations, elle s’est d’abord développée sous forme physique, avant de voir une version numérique émerger. Celle-ci a pris de l’ampleur avec la crise sanitaire qui a obligé une dématérialisation de la plupart de nos relations sociales.

Ainsi, nous allons nous pencher sur les avantages et les inconvénients du bilan de compétences à distance.

Qu’est-ce que le bilan de compétences ?

 

Le bilan de compétences est une prestation offerte par des organismes spécialisés, et effectuée par des professionnels qualifiés. Il permet de :

1. Faire le point sur votre carrière :

A un moment où vous pensez que c’est important, il vous permet de comprendre quelles sont vos forces et vos faiblesses, vos atouts dans le monde du travail.

2. Redécouvrir vos capacités, vos aptitudes, vos talents et votre personnalité.

Le Bilan de Compétences peut vous permettre de mieux comprendre vos choix professionnels antérieurs et ceux à venir. Il permet aussi de saisir quels sont vos besoins, vos envies, vos attentes pour votre carrière. Vous pourrez donc mieux les prendre en compte et être plus épanoui dans votre vie professionnelle.

3. Répondre à de nombreuses questions qui jalonnent la carrière de tout un chacun.

Ces questions prennent parfois le dessus et deviennent  plus prégnantes :

  • Quelles sont vraiment mes compétences ? Sur quelles ressources je peux compter pour mener à bien ma vie professionnelle ?
  • Mon travail m’ennuie. Qu’est-ce que je pourrais faire pour changer cela ?
  • Qu’est-ce que je vaux sur le marché du travail ? Quelles sont les qualités que je peux mettre en avant ? Et les défauts sur lesquels il faut que je travaille ?
  • Un poste s’est libéré dans mon entreprise, et j’aimerais me porter candidat en interne. Est-ce que j’ai vraiment toutes les compétences pour cela ?

 

4. Echanger avec une personne extérieure et objective, ce qui peut être un réel plus :

En effet, le monde du travail offre rarement des occasions pour faire des retours sur vos capacités, vos réalisations, vos aptitudes, etc. Et à ce titre, vous pouvez vous sentir perdu, ne pas savoir ce que vous valez vraiment. Un regard extérieur et professionnel aide à se positionner et à se valoriser.

Un bilan de compétences peut donc vous donner des solutions concrètes pour améliorer votre vie professionnelle. Il vous donnera des pistes de réflexion qui vous aideront à vous sentir mieux dans votre quotidien. Surtout si votre consultant ne vous impose pas sa vision, et qu’il agit comme un coach ! 

Comment ça se déroule ?

 

Il y a trois étapes nécessaires au bilan de compétences. Chacune est importante et inscrite dans la loi. Le bilan de compétences est très codifié pour permettre de garantir la qualité de la prestation. Lorsque vous vous renseignez auprès d’un organisme pour réaliser un bilan de compétences, vous devez prendre garde sur le fait qu’il intègre bien trois phases. Les voici :

1. La phase préliminaire :

Elle dure 2h. L’objectif est de déterminer vos attentes par rapport au bilan de compétences. Pourquoi souhaitez-vous en réaliser un ? Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés ? le consultant vous explique la méthodologie du bilan de compétences, c’est-à-dire la méthode et la manière dont le consultant va s’y prendre. Il insiste aussi sur la déontologie qu’il va, lui-même, respecter lors de cette prestation.

2. La phase d’investigation :

Cette phase dure entre 14h et 20h. Cette phase consiste en l’exploration de pistes de réflexion par rapport à votre carrière. Vous allez essayer de construire un projet cohérent avec le consultant pour l’amélioration de votre carrière. Vous allez passer en revue vos capacités, vos aptitudes, vos talents à travers des tests qui vous permettront peut-être d’en déceler que vous ne suspectiez même pas. C’est l’essence-même du coaching : trouver ces talents que vous ignorez. Puis les dépoussiérez, les tailler comme s’ils étaient des diamants bruts, pour ensuite, les mettre en avant, les faire rayonner en vous.

3. La phase de conclusion :

Il faut compter 2h. Cette étape-là vous permet de faire un retour sur ce qui a été observé, de faire une analyse complète des observations précédentes. On établit alors avec vous une marche à suivre pour réaliser votre projet professionnel. Vous pouvez même établir un calendrier de votre plan d’action à venir.

 

Le Bilan de Compétences à distance ou en présentiel, quelles différences ?

 Le bilan de compétences à distance est d’une durée de 6 à 10 semaines pour vous permettre de vous découvrir et de mettre sur pied votre projet.

1. Totalement à distance

Le bilan de compétences en distanciel est constitué d’entretiens individuels réalisés via vidéoconférence, zoom, google meet. Vous avez des travaux de préparation à faire entre certaines séances. Vous pouvez aussi passer des tests pour mieux comprendre votre personnalité. Vous aurez également des recherches documentaires ou des enquêtes terrain à réaliser pour mieux préparer votre projet professionnel.

2. En présentiel

Certains bilan de compétences qui sont totalement en présentiel comptent parfois de nombreuses heures de rendez vous avec le consultant. Mais vérifiez bien leur contenu  ! On vous demande d’être en présentiel alors que ce sont en fait des heures qui sont consacrées à la réflexion et à la réalisation d’exercices. Ces tâches peuvent en réalité être réalisées  seul, chez vous, au moment qui vous convient.

3. Mixte

Il existe aussi des bilans de compétences mixtes. Là il y a du présentiel, au bon moment, à partir d’une synthèse de ce que vous avez redécouvert sur vous même au cours des séances à distances. Dans ces séances à distances vous aurez travailler à partir d’exercices ou d’éléments à disposition en e-learning. Blooming Stone vous propose ce mixte entre entretiens en face à face à Lyon, Villeurbanne, Ambérieu en Bugey ou autre localisation en Rhône Alpes. Vous disposez de plus d’une plateforme digitale servant de base à votre réflexion, de même qu’un carnet de bord en guise de fil rouge.

Par ailleurs un seul consultant vous accompagne tout le long de votre démarche.

 

Le Bilan de Compétences à distance, quels avantages ?

 

Les avantages d’effectuer un bilan de compétences à distance sont nombreux.

1. Se créer son environnement confortable pour être suffisamment à l’aise pour mener l’exercice à bien :

En effet, le premier avantage que l’on peut noter est que vous pouvez travaillez d’où vous voulez. Cela est un atout de taille car vous êtes alors en mesure de créer votre propre environnement, celui que vous jugez le plus propice à la réalisation de ce genre de démarche.

Si vous ressentez le besoin d’écouter de la musique en le faisant, de siroter une boisson chaude ou de vous installer dans un endroit chez vous que vous appréciez particulièrement, c’est votre droit. Le tout est de se créer une bulle dans laquelle on est à l’aise, où l’on se sent bien.

2. Se sentir en sécurité :

Cela est particulièrement nécessaire pour ce genre d’exercice car vous allez devoir faire un travail d’introspection sur vous. Vous allez vous poser des questions sur ce que vous avez toujours fait et pensé utile. Mettre tout cela en perspective demande de la concentration, de la réflexion. Il y a besoin de réel retour sur soi et une grande prise de recul. Vous ne pourrez bien les faire que si vous vous sentez en sécurité dans votre environnement. Vous avez besoin de vous sentir à l’aise  et à votre place. Car c’est tout un art l’introspection ! l’art de réfléchir à distance

 

3. Faire l’exercice à son rythme sans se presser ou se stresser inutilement :

Effectivement, le bilan de compétences demande un travail sur soi qui ne peut être fait qu’avec le temps nécessaire. En effet, chacun a son propre rythme, ses propres besoins. Le bilan de compétences à distance permet cela. Vous pouvez consacrer le temps que vous trouvez nécessaire à la réalisation de l’exercice. Personne ne vous jugera ou ne s’impatientera si vous avez besoin de plus de temps que les autres. Le bilan de compétences, c’est pour vous, pour vous aider. Prenez donc le temps de vous écouter et d’être attentif à vos besoins et à vos envies. 

4. Se libérer des contraintes du quotidien :

 L’avantage de réaliser à distance votre bilan de compétences est que c’est vous qui êtes maître de votre emploi du temps. C’est vous qui choisissez quand il convient de le faire ou non. Personne n’est mieux placé que vous pour savoir quand vous êtes le mieux disposé pour l’exercice, pour vous libérer des contraintes du quotidien.

De plus, le fait d’être en partie accompagné à distance permet de vous libérer des contraintes de déplacement. C’est un souci de moins sur lequel vous concentrer. Votre esprit et votre corps sont ainsi dans de meilleures dispositions pour donner leur maximum!

5. Un atout pratique :

 La visioconférence permet cependant de garder l’aspect humain des rendez-vous physiques. Tout en vous laissant le confort de votre chez vous et un gain de temps non négligeable.

6. Le bilan de compétences à distance se réalise indépendamment des contraintes de la crise sanitaire :

Un autre avantage de taille en faveur du bilan de compétences à distance est qu’il est parfaitement adapté à la crise sanitaire que nous traversons. En effet, un bilan de compétences s’étale normalement sur plusieurs semaines, en général sur 3 à 4 mois maximum. Au vu de l’incertitude constante de la période actuelle il est bon d’être rassuré. Quelles que soient les mesures en vigueur, vous pourrez mener votre chemin jusqu’à son terme et sans encombre. C’est un atout précieux. Pour preuve : Covid : l’essort de l’accompagnement à distance

 

Les résultats de cette réflexion sont-ils confidentiels ?

 

Le code de déontologie du bilan de compétences interdit toute communication des résultats à toute autre personne que celle l’ayant réalisé. Il en est de même pour les tests effectués, les travaux réalisés, et les documents qu’elle a utilisés. Tout est strictement confidentiel. 

A la fin, le consultant remet une synthèse au participant et rien n’est transmis à une tierce personne. L’entreprise, même si elle est à l’origine de la demande n’a pas copie de toutes les conclusions. Un document de synthèse est remis à l’entreprise mais il est assez succint. Tous les autres documents de travail qui ont permis la production des résultats finaux sont détruits.

Si l’entreprise a financé le bilan de compétences, il y a un entretien tripartite entre vous, votre employeur et le consultant au début et à la fin du bilan. Mais dans ces entretiens, on parle objectifs puis conclusion du bilan, à savoir quelles pistes le collaborateur a aujourd’hui envie d’explorer. On ne rentre pas dans le détail et l’intimité de tout ce qui se sera échangé au cours des différents entretiens entre vous et le consultant. 

 

Le bilan de compétences à distance, quels inconvénients ?

1. Se méfier des bilans de compétences exclusivement en ligne :

Certains organismes proposent des formules qui ne reposent que sur un accompagnement en ligne, sans entretien physique. Il n’y a que de la visioconférence. Certaines personnes ou certaines contraintes justifient une démarche uniquement à distance. Mais il faut que cela vous corresponde. Car pour d’autres, il y a un besoin de démarche plus « traditionnel » justement en cette période de Covid. Ce qui compte, c’est de ne pas vous retrouver seul face à vos difficultés et à vos obstacles. Vous pouvez avoir besoin d’être accompagné par quelqu’un d’autre pour dépasser vos problèmes. Assurez vous de pouvoir avoir facilement une oreille attentive, un regard extérieur qui vous aide à mieux nous comprendre.

 

2. Les problèmes d’interactivité et d’adaptation du bilan de compétences à distance :

Bien que la visioconférence soit un outil très utile, elle ne permet pas toutes les subtilités des conversations en face à face. On peut alors avoir du mal à retrouver l’interactivité d’un entretien physique.

La force du bilan de compétences est que c’est un moment qui vous est dédié. L’accompagnement est sur mesure, adapté à chaque personne. On est tous différents, et il faut trouver le chemin qui va permettre de révéler notre vrai potentiel. Vous aurez besoin d’avoir une réelle relation de confiance avec le consultant,  pour que vous puissiez vous livrer et révéler votre personnalité.

Les problèmes de connexion Internet peuvent aussi être un frein. Qui n’a pas été énervé de voir l’image se figer, ou le son « buggé » ? Et on perd du temps à régler le probème avant de pouvoir démarrer ! 

 

En Conclusion ?

Cela dépend donc énormément de vous ! Certaines personnes arrivent à dépasser cette « frontière du numérique ». Ils ire y trouvent des avantages et du plaisir, tandis que d’autres auront beaucoup plus de mal. Il vaut mieux favoriser un bilan de compétences en physique si vous avez rencontrer des difficultés d’accès au numérique. Si vous avez souffert du télétravail c’est également une bonne raison. 

Le mieux est donc de s’adapter à chacun. Et pourquoi pas coupler les séances à distance et les séances en physique de manière complémentaire? Ainsi, on retient la dimension pratique de la visioconférence et celle humaine de l’entretien physique. 

Ou bien associer, par le biais d’une plateforme digitale ou de format papier, du contenu qui favorise la réflexion et les séances physiques ou en visio. Ne restez pas seul, il est important d’avoir du feedback, ou plutôt du think forward, de la part de votre consultant !

 

 

 

 

 

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *