Raconte-moi Blooming Stone

Pourquoi ce nom, Blooming Stone, cet « anglicisme » comme dirait ma mère (pourtant excellente prof d’anglais), au lieu de choisir un nom « bien de chez nous », qui signifie quelque chose ou pourquoi pas simplement Barberger Sylvie (et finalement totalement par hasard, les mêmes initiales !)  ? 

D’abord parce que pour moi un mot anglais, cela s’imposait ! 

L’anglais m’est essentiel : j’aime sortir de ma zone de confort, l’anglais c’est la liberté de pouvoir voyager et rencontrer le monde, l’autre. Et tout le monde sait à quel point voyager est vital pour moi. Parce que même si je suis française, j’ai vécu une bonne partie de ma vie ailleurs que sur ce territoire ! Aussi parce qu’en Rhône-Alpes, on est très tourné vers l’international et qu’une grande proportion des PME de la région pensent tout de suite plus grand quand elles s’implantent ici !

Ensuite « Blooming » c’est laisser s’épanouir : l’éclosion d’une fleur, permettre à un bébé de naître, au printemps d’éclater dans toute sa splendeur, à la vie et à l’énergie de prendre toute leur place. 

Et c’est ce que j’adore dans mon métier de recruteur et de coach : quand je vois l’étincelle s’allumer dans les yeux de l’autre, le corps se redresser, la voix s’affermir parce qu’il s’est senti reconnu ; parce qu’il retrouve la connexion avec ce qu’il y a au plus profond de lui, avec les envies ou les souvenirs qu’il avait enfouis sous des années de métro-boulot-dodo ou de frustration ou d’injonctions, parce qu’«il faut gagner sa vie», s’occuper des enfants.. et qu’il a laissé de côté ses rêves et son unicité. Parce qu’à travers l’échange, l’autre réalise que ce qu’il fait facilement, avec évidence, ce qu’il est dans sa fragilité, a de la valeur et mérite d’être reconnu et apprécié. 

Avec une vraie écoute, un sincère intérêt pour l’autre, le déclic se produit ! Ça ne se fait pas tout seul, il faut un peu de temps et de confiance, d’échanges. Un peu d’outils et d’expérience aussi. Trouver les mots justes, aider à identifier là où l’autre est excellent, la mission qu’il a envie de réaliser sur terre. Même si « mission » c’est un peu prétentieux, même si (au début) il ne le dit pas haut et fort.

« Blooming » c’est la mission à laquelle, moi, je souhaite me consacrer : aider des personnes, des entreprises, à identifier ce qui fait leur différence et oser chercher le meilleur chemin pour la vivre. Pourtant Blooming dans un monde Stone ce n’est pas simple. Dans un monde dur, de plus en plus difficile même ces derniers mois… Fleurir malgré les pierres, mais aussi grâce aux pierres. Elles sont là pour nous obliger à changer, parce qu’il faut des contraintes pour grandir et se structurer, parce que l’engagement, le sens des responsabilités, c’est essentiel pour donner une direction et la tenir.

Blooming Stone a pour projet d’accompagner les PME à grandir, de les aider à trouver les collaborateurs qui leur correspondent et à savoir leur donner envie de les rejoindre, les individus à chercher ce pour quoi ils sont faits et à bien le vivre, les jeunes à renforcer leurs racines pour aller chercher leurs rêves et revenir avec des étoiles dans les yeux

Parce que chacun en vaut la peine. 

Parce que si on y met de la bienveillance, de l’éthique, et du cœur, si on visualise et qu’on engage tout ce qu’on est, les vœux se réalisent et le succès est au rendez-vous.  

Blooming Stone pour faire éclore votre potentiel !

A très bientôt.

B.S.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *